Partagez vos condoléances

Soumis par Réal Leahey le
Toute mes sympathies aux survivants d’André, particulièrement à Benoît que j’ai eu le plaisir de côtoyer durant un été. Durant une période de deux à trois ans, à la Place Victoria et dans les environs, combien de lunchs très agréables avec André sérieux, profond quelques fois animé. Les discussions d’affaires, philosophiques, sociales voire même existentielles souvent imprévues n’étaient jamais vaines mais dument supportées par ses connaissances, sa culture, sa personnalité et son vécu. André marquait les gens avec qui il sympathisait. Pour ma part, j’ai beaucoup appris avec lui et il me sera impossible d’oublier.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.